Search    

Niché dans les contreforts des Maluti Mountains, au Nord-Est de l'État Libre, se trouve le Parc National de Golden Gate Highlands.

Le parc tire son nom des nuances brillantes d'or, projetée par le soleil, sur les falaises au grès du parc. C’est en particulier le rocher imposant de Brandwag, qui veille principalement sur le camp.

Ces 11 600 hectares de milieu unique sont dotés de vrais habitats de montagne, offrant une vue sur une grande variété de mammifères, gnous, élans, blesbok, oribi, springbok et zèbre de Burchell, ainsi que des oiseaux, dont le rare gypaète barbu (de gypaète barbu) et le chauve ibis également rare. Ils se reproduisent sur les rebords des falaises. Ribbokkop, le point le plus élevé dans le parc, révèle quant à lui une tapisserie à couper le souffle, de teintes rouges, jaunes et violettes, se confondant avec les ombres fraîches des montagnes.

Page pr�c�dente Haut de page